• Un voyage en Croatie?

    Hi ^_^

    Pour ceux qui suivent notre chaîne YouTube, vous le savez déjà on s'est rendues en Croatie! La Croatie est rarement vu comme une destination touristique, et pourtant c'est un pays qui a beaucoup à offrir. Son passé très militarisé et sa proximité avec des pays en guerre civile ou à très forte tension sociale, en donne une image négative... et si l'on ajoute à cela que la Croatie est infestée de mines (mines antipersonnel), le tableau ne donne vraiment pas envie. Car oui, la Croatie compte encore des dizaines de milliers de mines prêtes à s'enclencher (+ 50 000) et donc cela continue de faire des victimes dans le pays et c'est l'un des pays les plus touchés au monde par les mines antipersonnel (ce sont des mines qui visent l'être humain, contrairement aux mines anti-char) tout comme l'Afghanistan. Le repérage des mines puis le déminage traîne beaucoup là-bas vu la quantité. À l'occasion de ce voyage nous avons pu voir lors d'un trajet en car sur une colline au bord de route un mini périmètre avec écrit "Mine", sans rien de plus, rien qui alertait ou prévenait à l'avance. Les mines sont dans le paysage et loin d'être maîtrisées, elles sont un vrai risque pour tous et notamment les randonneurs ou les migrants. Cependant la Croatie ne se résume pas à des mines, et ce sera d'ailleurs notre seul "rencontre" de ce triste passé violent et destructeur de ce pays...

    D'abord, on va préciser le lieu de notre séjour! C'est dans la ville de Split qu'on a séjourné. Split pour les anglophones ça doit titiller, car en anglais cela signifie "diviser" mais là rien à voir bien sûr (aucun rapport non plus avec le film génial du même nom). Split est loin d'être la destination prisée par les touristes en Croatie, en règle général c'est Dubrovnik ou Zagreb. Pourtant on a adoré cette ville! Split offre plages et parcs, avec aussi un réseau de cars touristiques emmenant aux aéroports, villes proches, et à des réserves naturelles. Qui plus est, il y a de nombreux produits Vegan et options Vegan dans les supermarchés et restaurants, sans compter la "Vegan Street Food" où on trouve restaurant et glacier Vegan (et nous on a réussi à trouver un hôtel à deux pas de là)! Bref il y en a eu du positif, et aussi parfois du négatif... mais bon va falloir résumer ce séjour ^_^ Alors déjà on y était juste avant l'arrivée de l'été, et bien fort heureusement vu les températures qu'on a eu! Notre séjour aura duré 4 jours (du 03/06/2018 au 07/06/2018). Split fait partie de la région de la Dalmatie en Croatie (eh oui c'est de cette région que vient le chien Dalmatien), ce qui équivaut au littoral du pays. Et il y a véritablement de beaux paysages en cette région. Néanmoins le tourisme en Croatie est souvent orienté vers la vie nocturne (prostitution et discothèque), rien que dans la navette qui nous amené au centre-ville depuis notre arrivée à l'aéroport on a pu entendre un groupe de touristes français en parler sans gêne... Mais croyez-nous le potentiel de cette ville est loin d'être dans ce domaine, et voyez par vous-même notre vlog va vous en dépeindre un tout autre visage:

     

    Maintenant qu'on a partagé avec vous ce voyage en vidéo, il est grand temps d'en décrire les points forts et de faire un descriptif des lieux visités. Tout cela se fera en fait en trois parties plus ou moins: le Parc National de Krka, le centre-ville de Split, et enfin les plages. En ce qui concerne le Parc National de Krka on y est allées en car (là où on a aperçu une zone à mine sur le trajet aller). Et là le car on vous le dit tout de suite c'est une aventure! Pas de siège attribué malgré la réservation en ligne faite au préalable (pour la navette aéroport/centre-ville on avait payé sur place), la musique du chauffeur est parfois un peu forte (heureusement on a pas eu de chauffeurs aux goûts musicaux désastreux XD), il n'y a rien pour indiquer les arrêts, et enfin pour le retour un siège du fond était arraché et sale à côté ce qui condamne des places (surtout qu'un groupe de filles bien bruyantes gardaient des sièges pour y mettre leurs pieds). On a tout de même eu la chance d'avoir toujours un siège... car pour la navette retour pour l'aéroport plusieurs passagers étaient debout dans l'allée, là ça va à l'encontre des règles de sécurité et d'autant plus vu les routes que fréquent la navette! Cependant pour le Parc National de Krka la mauvaise surprise qu'on a eu c'est que le bus ne déposait pas près d'un accès pédestre aux chutes de Plitvice... il n'y avait que la possibilité de s'y rendre en bateau, cher et blindé de groupes scolaires. Une vraie déception! Donc on a décidé de rester au calme dans cette zone qui offrait malgré tout des décors de cartes postales, cela jusqu'à notre car retour. Là on a pu voir de beaux lacs, des cygnes (dont 1 un peu hargneux XD On est restées calmes et il est parti, alors que l'autre cygne adulte qui l'accompagnait avec des petits était très calme), et des insectes bien intéressants (on parle de leurs couleurs). Éviter la foule de touristes et profiter de ce cadre apaisant a été vraiment positif donc tant pis pour les chutes de Plitvice (peut-être une prochaine fois qui sait). Nous étions à Split pile avant la période touristique, donc seul Transavia opérait à ces dates-là, et c'est lors de notre dernière journée que les foules de touristes arrivaient, ce qui était une aubaine pour les visites. Et à ce propos on a des petites anecdotes: pour notre vol aller l'une d'entre nous avait le "coussin" de son siège décroché et qui ne tenait pas et c'était notre 1er vol avec Transavia, sinon pour Split c'est atterrissage sur le tarmac, et enfin lors de l'arrivée des touristes (en fin de séjour là où plusieurs compagnies proposent des vols) les prix augmentent que ce soit aux restaurants, glaciers, ou même supérettes (les glaces avaient augmenté à peine de prix, et pour les supérettes on avait carrément vu les vendeurs changer les étiquettes des produits sucrés principalement). Donc voilà être là avant le début de la période touristique ça a été une véritable aubaine que ce soit pour les économies mais aussi la tranquillité... Bref, comme promis on vous parle maintenant du centre-ville de Split! Alors notre grand coup de cœur c'est la "Vegan Street Food". Et il y avait juste à côté le marché et des boutiques souvenirs, donc vraiment le top! Au marché on a principalement acheté de la lavande car il y en avait partout là-bas et ça sent bon! En ce qui concerne les souvenirs, l'un de nos achats notables c'est un t-shirt avec un groupe de chats qui dessinent le mot "Split" avec leurs queues... et ce haut on a eu du succès quand on l'a porté toutes les 3 (nous étions avec l'une de nos petites sœurs): un couple de touristes nous a demandé où on l'avait acheté, et peu de temps auparavant déjà deux femmes croates qui nourrissaient un chat errant à la plage nous avaient complimenté et même photographié (sans notre visage on a accepté). Et donc vous l'aurez compris si on a choisi ce haut c'est parce qu'on aime les chats mais aussi car ça représente bien Split où les chats errants sont partout, et on a vu qu'ils sont souvent nourris par les habitants. C'est surtout près de la plage ou à la plage même qu'ils sont très présents. Mais pour en revenir à la "Vegan Street Food", juste à côté il y avait les Ruines romaines, ah on vous l'avez dit que c'était bien situé! Plus sérieusement, ce site était vraiment beau et totalement gratuit (on précise car vous le verrez dans notre article à venir les sites romains à Rome sont loin d'être gratuits). Avant de vous parler enfin des plages donc, on va finir ce passage sur les activités au cœur du centre-ville avec le Parc de la colline Marjan. Déjà, on se l'accorde le nom fait rêver! Ce parc a une partie aménagée où vont principalement les touristes... personnellement nous n'avions pas choisi l'entrée qu'on souhaitait prendre et on a fait le plus simple depuis notre hôtel. On s'est retrouvées à rentrer en passant à côté des poubelles par un parking, on précise qu'il s'agissait clairement d'un sentier sauvage et rien d'officiel. Donc pas de spot de vue aménagé pour nous et surtout aucun touriste! Le sentier était un peu sportif, et à part des joggeurs et des gens qui promenaient leurs chiens on a croisé personne, et ils passaient vite en plus. On était ravies! On a pu profiter d'une vue surplombant la ville avec à l'horizon la mer qui semble infinie, tout en étant au cœur d'un bout de Nature. Un moment d'évasion! Bon un moment gâché par l'un des pires prédateurs: le moustique! Qui plus est on parle ici du moustique tigre. Autant dire que c'est un insecte très gourmand et agressif. Nous sommes du genre à ne pas être prises pour cibles par les moustiques habituellement, mais là on peut vous assurer que nos mollets leur ont servi de repas U_U Une fois sorties de ce très beau parc tout de même, on devait faire pitié au centre-ville XD Non vraiment l'une des deux notamment avait été la victime de ces moustiques et avait plus d'une trentaine de piqûres, ça avait des airs d'hématomes... Cependant, on ne gratte jamais malgré les démangeaisons bien plus fortes pour les piqûres de moustiques tigres comme on a pu l'apprendre du coup. Petite parenthèse avant de passer enfin aux plages,sans jamais gratter une seule fois et sans soin, il aura fallu attendre plusieurs mois pour ne plus avoir du tout de traces du passage de ces insectes! Allez, parlons plage maintenant ^_^ On avait tout près de l'hôtel le port avec beaucoup de ferrys, mais aussi une très jolie plage avec une partie sable et restaurants à terrasse (donc rapidement envahie de monde aux heures de table) et une partie plus étroite sans sable (qui était calme pratiquement tout le temps). La vue y était très jolie! On a beaucoup apprécié cette plage et donc on y traînait pas mal. Et comme on en a déjà parlé on a pu y croiser un chat errant (et par la même occasion discuter un peu avec des croates très sympathiques), et sur le trajet pour la plage il y a vraiment pas mal de chats errants en fait... Et sinon le seul mauvais souvenir qu'on a de cette plage c'est un photographe pervers qui se cachait en haut (le parking était derrière notre spot en hauteur, et donnait accès avec un escalier à la plage, on avait d'ailleurs déjà utilisé ce chemin pour rentrer à l'hôtel)... on avait fait comprendre notre refus d'être photographiées donc il s'est caché un moment (les "photographes harceleurs" c'est vraiment de plus en plus fréquent et malaisant).  On a également été  une autre plage plus loin, mais sur ce chemin où le soleil étant très fort a fait buggé notre appareil photo (plusieurs photos toutes noires ont été enregistrées)... cette plage était moins à notre goût (plus de monde pour moins d'espace) et en plus on a perdu des photos avec ce bug... Mais sinon vous l'avez noté il y en a des spots sympa à Split!

    On a des tonnes de super souvenirs et paysages en tête de la Croatie! On a eu pratiquement que des journées ultra ensoleillées, quelques pluie (et une journée avec un mini épisode orageux et cela à la plage, ce qui donnait une ambiance unique à cette plage). De plus comme on vous l'a dit nous y étions avec l'une de nos petite sœur et celle-ci s'y est fait tatouer (on l'a accompagné au salon de tatouage où son tatoueur semblait être un ex néo-nazi vu l'un de ses tatouages recouvert dont nous a parlé notre sœur, mais il était cool et a fait du très bon boulot), donc là on avait traîné à notre guise (pas de planning pour une fois)! L'ambiance y était agréable, bien qu'on ait été plusieurs fois abordées pour les discothèques et cela même en pleine journée (discothèques et club de strip-tease font partie des quartiers animés), ils cherchent à faire entrer des filles pour attirer des clients/clientes. Néanmoins on recommande sincèrement Split car ça reste calme et c'est une ville qui a beaucoup à offrir! Voilà tout de suite un florilège de photos de ce voyage:

       Cliquez pour l'afficher en grand   Cliquez pour l'afficher en grand   Cliquez pour l'afficher en grand

     

       Cliquez pour l'afficher en grand   Cliquez pour l'afficher en grand   Cliquez pour l'afficher en grand

    On ne va pas trop s'attarder sur la présentation Doll, mais si vous avez des questions on se fera un plaisir d'y répondre ^_^ Donc, nous y étions avec 4 BJDs et 2 Barbie hybridées.  Nous allons les lister du plus grand au plus petit: Judex ("Saimon"  de Gentle Creation), Jarker ("Ana" de A&A Dolls), Jaleen (Fashionistas 74 repaint sur Corps Made to Move), Jevy-Harice (Fashionistas 60 repaint sur Corps Obitsu), Julissa ("Mousse" de MerryDollRound), et Joscar-Almandin ("Auguie Bambam" de Charles' Creatures Cabinet). Donc il y avait de la taille MSD à Tiny. Cette famille de poupées nous a permis de faire de beaux clichés de vacances! N'hésitez pas à taper leur noms sur le blog ou sur notre Flickr pour plus de contenus et informations. Oh et allez voir notre album sur la Croatie juste là!

    Sur ce, on vous remercie de votre visite et lecture! On conclut ici cet article, en vous disant tout de même que le contrôle pour le retour a été le pire que l'on ait vécu, avec une fouille exagérée et sans sens qui nous a vraiment mis mal à l'aise (la fouille n'est que pour l'une des deux comme toujours... si vous êtes 3 en général c'est celle du milieu qui "sonne", puis même si certains trouveront ça exagéré mais pour nous être "quelqu'un de couleur" ça a clairement une incidence). On remercie énormément ceux qui ont visionné notre vlog, ça compte beaucoup pour nous car après tout c'est nos souvenirs de voyage qu'on partage! On espère que cet article vous a plu et on vous dit à très bientôt (et pas dans la BJD Planet là) 

    Cliquez pour l'afficher en grand


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Flag Counter